Archive mensuelle février 2016

ParPolyOrbite team

IonDrop et Potomac Photonics

iondrop

IonDrop, notre seconde charge utile, est un moteur ionique. Cette technologie résulte de l’accéleration des ions au travers d’un champ électrique.

12696066_10208998802315552
_58365212_n

Le combustible est un liquide ionique confiné dans une cuve en verre poreu. Par capillarité le liquide accède à un substrat en nickel poreux qui est lui même en contact avec le verre poreux. Le nickel, constitué de pores qui ne dépassent pas 2 microns, est recouvert de micro émetteurs ayant une hauteur de 100 micromètres qui sont trempés avec le liquide ionique.
A une distance de 300 microns, une grille percée de micro trous fournit le champ magnétique et les ions accélérés permettent de passer au travers des trous. Cette grille (dimensions: 250 microns de diamètre et 150 microns d’épaisseur) est l’un des éléments clés pour cette conception de propulseur car elle amorce la poussée. Aussi, une grande précision de fabrication est nécessaire pour la réaliser.

 

 

12713991_10208998802235550_297565434_n

7e4af79054d89939b65425ed69570c4f_L

 

 

 

 

 

 

 

 

Photonic Potomac est le fier partenaire de PolyOrbite pour cette mission. Cette compagnie fabriquera en partie tous les éléments nécessaires à la confectionner des ces moteurs ioniques. Ce nouveau partenariat avec Potomac Photonic à beaucoup de valeur pour PolyOrbite et espérons-le, nous aidera dans l’accomplissement de ce défi. Le moteur ionique une fois achevé fournira une poussée de 50 micro Newton, une très petite quantité une fois dîte, mais tout de même suffisante pour ralentir le satellite de 150 m / s sur de longues périodes (2 semaines ou plus).

 

Miniaturiser la technologie de propulseur électrospray est d’une importance fondamentale pour les nanosatellites puisque’elle permet de changer leur orbite et d’augmenter le nombre d’applications réalisable avec des CubeSats.
Avec un Isp (impulsion spécifique) de près de 3000s, ces propulseurs sont vraiment efficaces et peuvent effectuer de nombreuses tâches différentes comme le contrôle d’attitude ou encore la propulsion interplanétaire. Le propulseur développé par PolyOrbite est spécifiquement conçu pour un CubeSat. En effet, il assez petit pour que quatre de ces propulseurs puissent tenir sur une extrémité d’un cubesat.

ParPolyOrbite team

AéroPortail : Vitrines 2016

Aéro Montréal fête son 10ème anniversaire avec le lancement de la seconde édition d’AéroPortail, un rassemblement de plus de 2000 jeunes diplômés, professionnels et passionnés de l’aérospatial, petits et grands, souhaitant trouver un emploi ou poursuivre une formation dans le secteur.

 

 

AP2016-2

 

 

C’est avec fierté que PolyOrbite a participé au plus grand rassemblement de l’industrie aérospatiale du Québec pour présenter son dernier satellite: Hathor et ses missions. L’équipe de PolyOrbite a ainsi pu partagé ses connaissances avec des experts, mais aussi avec le grand public pour le sensibiliser aux enjeux spatiaux.

 

 

AP2016-1

 

 

C’est par la même occasion que Josué Zabeau, le chef de l’équipe mission, participa au panel de discussion sur la thématique spatiale, aux côtés de Marc Donato VP Operations Information Systems Group de MDA, entreprise de renommé mondial en matière de technologies spatiales, représentant ainsi l’équipe de PolyOrbite en tant que club spatial de l’École Polytechnique de Montréal.

 

 

ParPolyOrbite team

Space Bean – L’incubateur

Nous nous rapprochons grandement du jour de la compétition et il est temps de vous présenter l’incubateur de notre mission SpaceBean. Il a été imprimé en 3D, grâce à l’imprimante MakerBot Replicator de la bibliothèque de l’École Polytechnique de Montréal.

space bean rendu2

Cet incubateur sera utilisé pour analyser la croissance de notre petite graine sur Terre. Nous allons la placer dans le même environnement que celle qui grandira dans le cubesat.
Ainsi, nous serons en mesure de comparer et d’analyser les différences de croissance entre les deux graines.

CATPART

Principales caractéristiques:
– Poids : 400 ± 20 g
– Dimensions : 94 x 94 x 40 mm
– Consommation énergétique: 0.2 to 2.5 W
– Puissance thermique: 2 W